Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

les tomates, les essais 2016

29 Août 2016 , Rédigé par fannyassmat Publié dans #FRUITS, #ETE

Si le semis et la germination des tomates est facile, l'obtention d'un vrai plant productif, me pose des soucis pour l'instant insolvables. 

L'an passé j'avais récolté sur des tomates, des graines de tomate ananas, de tomate roma, de tomates cerises...

J'ai aussi planté des graines de tomates poire achetés en sachets en jardinerie (il s'agit de petites tomates de la taille des tomates cerises, en forme de poire et de couleur jaune). 

Le semis a été réalisé au printemps et les plants de plus de dix centimètres ont été repiqués (replantés) après la date des saints de glace (au mois de mai, date à laquelle les dernières gelées sont censées ne plus être à craindre). 
 

Après plusieurs semaines de croissance lente, les premières fleurs timides sont apparues. 

Et grace aux haricots d'Espagne plantés derrière les tomates, les abeilles, bourdons, et guèpes ont été nombreuses et ont pu polliniser les fleurs des plants de tomates. 

Progressivement, les fleurs ont laissé apparaitre des petits fruits. 

 

Si le nombre de fruits a été faible (une poignée par plant), tous les plants ont produit. 

Et malgré la taille modérée des fruits (un manque d'engrais en début de croissance sans doute), c'est une première réussite. 

 

pssst ! Les plants de tomates ont cette année été accompagné de plants d'oeillets d'Inde pour éloigner les nuisibles de la tomate, et ont bénéficié d'un arrosage régulier tous les deux jours, et les tiges feuillues non fleuries ont été ponctuellement  supprimées. 

 

Le résultat en images...

les tomates, les essais  2016les tomates, les essais  2016
les tomates, les essais  2016les tomates, les essais  2016les tomates, les essais  2016
les tomates, les essais  2016les tomates, les essais  2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tomate cultivée 13/02/2017 19:49

Bonjour et merci pour la technique des haricots d'Espagne plantés derrière les tomates. C'est très ingénieux pour maximiser la récolte. J'ai une question, est ce que vous auriez une variété adaptée aux balcons ? J'aimerai en effet écrire un article sur mon blog pour les personnes n'ayant pas de jardins mais souhaitant tout de même manger de bons fruits et légumes.