Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Semis spontané de tomate (de variété inconnue) et repiquage

22 Juin 2022 , Rédigé par Nanie Publié dans #semis, #METHODES, #ETE

Les semis de tomates débutent parfois dès le mois de février ou avril, au chaud, car les tomates sont des solanacées qui aiment la chaleur et la luminosité. 

Mais parfois, indépendamment des semis programmés, soigneusement choisis et calibrés, il y a des graines qui sont tombées à terre l'année précédente et qui germent quand les conditions climatiques extérieures sont favorables. 

Ainsi début juin, une demie douzaine de plantules de tomate de variété inconnue, est sortie d'une jardinière au milieu du basilic. 

Pas de doute possible sur la nature des plantules de tomates qui affichent des feuilles assez caractéristiques et faciles à identifier. 

Aussi pour ne pas surcharger la jardinière des basilics, les plantules de tomates ont été récupérées et repiquées dans des contenants plus adaptés (avec un peu plus d'espace). 

Voici la jardinière où sont apparues les plantules de tomates. On les reconnait à leur forme dentélée.

Voici la jardinière où sont apparues les plantules de tomates. On les reconnait à leur forme dentélée.

Elles ont été repiquées un peu partout dans le micro jardin urbain, à différentes expositions, dans des pots déjà occupés par des voisins. Le but : vérifier si le compagnonnage fonctionne ou pas (car les informations  trouvées sont parfois contradictoires), ou si l'exposition au soleil, à l'ombre à la mi ombre est propice ou pas, notamment par températures caniculaires. 

Attention, après repiquage il faut arroser abondamment pour éviter que la plantule ne fâne....(le conseil s'applique à moi aussi...).

Dans l'hypothèse où les plantules s'adaptent à leur nouvel environnement après repiquage, difficile de dire de quelle variété il va s'agir (aussi leur croissance ne donnera pas forcement d'indication sur leur bonne santé, car impossible de savoir s'il s'agit d'une variété à port déterminé ou indéterminé). 

Cette plantule a été installée dans une jardinière basse, à l'ombre, en compagnie de salades, de piment et de courgette. 

Elle pousse avec régularité. 

photos prises entre le 13 juin et le 21 juin
photos prises entre le 13 juin et le 21 juin

photos prises entre le 13 juin et le 21 juin

Cette plantule a été semé dans une grande jardinière en compagnie de nombreuses espèces (physalis, ipomées, courgette, piment), où elle profite de l'ombre de ses voisins, car elle est en plein soleil toute la journée. 

La plantule pousse régulièrement pour le moment.

photos prises entre le 13 juin et le 30 juin (ici le plant de tomate est accompagné d'un plant de courgette)
photos prises entre le 13 juin et le 30 juin (ici le plant de tomate est accompagné d'un plant de courgette)
photos prises entre le 13 juin et le 30 juin (ici le plant de tomate est accompagné d'un plant de courgette)

photos prises entre le 13 juin et le 30 juin (ici le plant de tomate est accompagné d'un plant de courgette)

Cette plantule est cultivé dans un pot individuel de 40 cm de diamètre, à l'ombre, en compagnie d'une plant d'aneth. C'est le plus étoffé pour l'instant. Est-ce parcequ'il n'a pas de concurrence au niveau des nutriments ? ou pvrcequ'il est à l'ombre ???

photos prises entre le 13 juin et le 30 juin. Cette plantule est exposée en plein soleil et elle semble aimer ça !
photos prises entre le 13 juin et le 30 juin. Cette plantule est exposée en plein soleil et elle semble aimer ça !
photos prises entre le 13 juin et le 30 juin. Cette plantule est exposée en plein soleil et elle semble aimer ça !
photos prises entre le 13 juin et le 30 juin. Cette plantule est exposée en plein soleil et elle semble aimer ça !

photos prises entre le 13 juin et le 30 juin. Cette plantule est exposée en plein soleil et elle semble aimer ça !

Psssst ! il semblerait aussi que les semis tardif permettent aux plants une croissance plus rapide et que le retard par rapport aux plants semés bien plus tôt au printemps, se réduit vite. 

Voilà l'occasion de vérifier la théorie !

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article