Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Les premières leçons de 2021 (en observant les tournesols...qui n'ont même pas été semés)

19 Juillet 2021 , Rédigé par Nanie Publié dans #METHODES

Année après année, les expériences réussies ou ratées apprennent au jardinier amateur quelques leçons à retenir. 

Que ce soit pour éviter certains pièges ou pour renouveler certains essais concluants, les leçons doivent être relevées et notées pour ne pas être oubliées. 

En juillet 2021, les premières leçons sont déjà "observables". 

Par exemple : des tournesols ont spontanément germé dans la (seconde) poubelle à compost. Ces tournesols issus d'un mélange de graines pour oiseaux que ces derniers ont dédaigné à l'automne dernier, s'étaient retrouvés dans le compost...où ils ont trouvé une seconde vie. 

Au lieu de les arracher pour préserver le compost en cours, ils ont été laissés en place...par curiosité. 

Et plusieurs leçons peuvent être tirées de l'observation de ces tournesols auto semés. 

- la première chose (qui ne concerne pas que les tournesols) est que les graines germent mieux...quand elles l'ont décidé. Ainsi hormis certains semis très délicats et frileux (comme le piment), il est parfois préférable de "jeter" ses graines dans la terre dehors, et de les laisser lever "quand le moment sera venu" même si ce n'est pas le moment que le jardinier aurait souhaité. 

Finalement cette option est non seulement économique en terme de temps et d'énergie mais les graines qui lèvent sont viables et plus robustes par leur adaptation précoce aux conditions extérieures.

Combien de plants autonomes ont été plus productifs que des plants semés au chaud à la maison, arrosés avec régularité (et un peu trop de confort) ? ...Un certain nombre...

ici des graines de melon mangées en juin et jetées dans la terre, en vrac, sans rinçage...elles ont germé toutes seules

ici des graines de melon mangées en juin et jetées dans la terre, en vrac, sans rinçage...elles ont germé toutes seules

- autre leçon tiré grâce aux tournesols, et qui m'a surprise : les tournesols qui sont des fleurs d'été et qui apprécient le grand soleil et la chaleur...n'aiment pas la sécheresse et le font savoir en gondolant tristement la tête en bas lorsque le manque d'eau se fait sentir (dans leur pot mais aussi dans celui des autres végétaux qui sont arrosés en même temps). Le tournesol pourrait donc âtre un témoin ou un "lanceur d'alerte" anti sécheresse. 

Bref, en observant son jardin (petit ou grand, on en apprend....tout le temps). 

Il faudra bien retenir que les tournesols ne sont pas seulement décoratifs (et nourrissants pour les oiseaux qui veulent bien manger leurs graines à l'automne), mais qu'ils sont aussi les messagers de la sécheresse et de la douceur revenue. Quand ils germent, c'est que le printemps est bien présent car ce sont des plantes d'été ! 

Première leçon ! 

Les premières leçons de 2021 (en observant les tournesols...qui n'ont même pas été semés)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article