Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

La mélisse citron, le retour (en 2021)

9 Août 2021 , Rédigé par Nanie Publié dans #ETE, #AROMATIQUES

Il y a trois au quatre ans, un sachet de graines d’aromatiques m’avait été offert par un commerçant de quartier. 
Les graines ont été semées et certaines ont proliféré au détriments des autres. L’origan a ainsi pris la place de presque toutes les autres graines.

Mais une plantule a été extraite de l’origan avant d’être engloutie par son féroce voisin.

Il s’est avérée que la plantule sauvée "in extremis" était de la mélisse, une plante (ironie d’une sort, elle même assez invasive).

En 2020, après un départ timide, elle est revenue et s’est étoffée.

En 2021, elle est encore plus volumineuse que l’année précédente mais cette année, elle sera consommée et non pas simplement regardée. 


Pour revenir aux caractéristiques de la mélisse, elle signifie étymologiquement « fleurs à abeilles », c’est donc une plante mellifère aromatique. 

La mélisse ici cultivée est une mélisse citronnelle, au fort parfum de citronnelle, mais il existe aussi des mélisses au parfum d'orange. 

Quant à savoir si l'odeur de la citronnelle qui se dégage de la mélisse éloigne les moustiques, c'est un pari qui n'est pas gagné. Les moustiques ne semblent pas particulièrement perturbés pour l'instant car le parfum de la mélisse se dégage surtout lorsqu'on la froisse entre ses doigts.

Par contre, il semblerait que le fait de frotter les feuilles de mélisse sur des piqures de moustiques serait apaisant (source non vérifiée, à prendre avec prudence).

Enfin, pour poursuivre sur les croyances autour de la mélisse, contrairement aux apparences, ce n’est pas une cousine de la menthe à qui elle ressemble physiologiquement et dans son comportement invasive, mais du basilic. 

Mais comment utiliser cette mélisse assez prolifique, alors ???

La mélisse citron, le retour (en 2021)

En 2020 j’avais testé la tisane à la mélisse et à la sauge...

et le sirop de menthe-mélisse...

En 2021, il faudra tester le taboulé à la mélisse, ça doit être bien agréable...

 

Pssst ! dans l'hypothèse, où la mélisse ne serait pas utilisée sous sa forme "fraîche", c'est une plante qui sèche bien et qui est avantageusement utilisée en infusion chaude l'hiver.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article