Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Le citronnier caviar (en 2021), suite de sa croissance

5 Juillet 2021 , Rédigé par Nanie Publié dans #AGRUMES, #ARBRE

Il y a trois ans, un citronnier caviar a été acheté avec beaucoup d’enthousiasme...et de manque d'informations (de mon côté).

Le citronnier avait été trouvé en supermarché affiché à un prix imbattable (mois de 30 euros). 

L'achat (un peu compulsif) de ce citronnier était accompagné de la quasi certitude de la une piètre qualité du l'arbuste (d'où son prix si bas, si on le compare avec un prix de jardinerie). 

L'histoire détaillée de l'arrivée du citronnier caviar est ici...

Ceci dit, le citronnier caviar, a bien vécu et poussé, sans trop souffrir depuis, dehors été comme hiver. C'est une bonne surprise d'autant qu'elle était inattendue.  

Bref, face à la croissance lente mais régulière du citronnier caviar, il faut bien se renseigner sur ses besoins pour qu'il soit encore plus beau et productif. 

Pour rappel, le citron caviar est un petit citron de la taille d'un pouce (du doigt de la main) et dont la particularité est d'être rempli de petites billes acidulées (et non de pulpe striée comme dans les citrons classiques). 

Cette variété est très cultivée en Australie d'où son nom (citrus australasica) , il y serait aussi appelé "finger lime" (citron doigts) sans doute en raison de sa taille et de sa forme.

Aujourd'hui, on trouve de plus en plus facilement cet arbre, qui pousse plutôt bien en France métropolitaine (il a cependant besoin d'un voile d'hivernage l'hiver). 

A ce jour, et depuis son installation en pot, sur le balcon, il fleurit et fructifie chaque année.

Le citronnier caviar (en 2021), suite de sa croissance

En l'observant de plus près (et aussi en réalisant qu'il est dans le même pot depuis son arrivé), il semble à présent être à l'étroit dans son pot.

C'est pourquoi un rempotage (tardif) a été effectué en juin en pleine période de floraison (ce qu'il faut à tout prix éviter car un rempotage est un source de stress et la cause très probable de la chute de toutes les fleurs).  

Mais malgré cette crainte (fondée), un seul citron est tombé du citronnier après rempotage...et les fleurs semblent avoir tenu le coup. C'est inespéré. 

Et début juillet, le citronnier caviar affiche une demie douzaine de citron caviar de taille adulte. C'est peu, mais c'est la première fois qu'il fructifie aussi tôt dans la saison (la première récolte sur ce citronnier avait eu lieu au mois de décembre).

Peut-être y aura t'il une nouvelle floraison à l'automne (j'avoue encore une fois mon incompétence à son sujet, mais je sais que certains citronniers d'abord "saisonnier" finissent par fleurir et fructifier (presque) toute l'année. 

Inutile de dire, que cette nouvelle habitude serait une très bonne surprise. 

Affaire à suivre donc !

Le citronnier caviar (en 2021), suite de sa croissance
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article