Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

La recette du dimanche (bis repetita de la semaine dernière...ou presque)

11 Avril 2021 , Rédigé par Nanie Publié dans #RECETTE, #AGRUMES, #AROMATIQUES

Le dimanche, on cuisine les produits de ses récoltes (ou les produits qu'on rêve de cultiver) et ça réchauffe le coeur.

En février, un essai de tarte au citron à la gelée d'estragon (la célèbre tarte de Frédéric Baud, qu'il a baptisée "on dirait le Sud) a été tenté. 

Si la tarte en elle-même est agréable, la révélation vient surtout de la gelée de citron à l'estragon, destinée à napper le crémeux au citron, et qui ne s'est malheureusement pas faire sentir suffisamment en raison de l'acidité du citron. 

Et pourtant...il restait un peu de cette gelée à l'estragon, qui a été conservée dans un pot en verre. Et en la goûtant à nouveau à la petite cuillère, elle mérite un article à elle toute seule car c'est très bon et très parfumé...C'est une révélation. 

Impossible de ne pas la sortir de cette recette pour la valoriser mieux encore. Je l'ai mangée avec un yaourt nature "maison" qui a pris une dimension inattendue. 

Cette gelée sucrée-acidulée parfumée peut sans doute être associée à de multiples préparations, mais pour bien distinguer le goût anisé-citronné de l'estragon, mieux vaut sans doute un aliment "nature" ou au gout peu prononcé  ou doux afin de garder la saveur de cette gelée.

Pourquoi pas sur un toast avec un peu de truite fumée ou sur une faisselle nature ? 

Pour revenir à la recette, la voici (elle est copiée-collée de la recette de la semaine dernière)

La gelée citron estragon : 

On fait tremper deux gr de gélatine classique dans de l'eau froide pour qu'elle se réhydrate et on prépare 2 gr d'agar agar, un gélifiant à base d'algues.

On zeste deux citrons de Mention (bio, bien sûr, car il s'agit d'utiliser les écorces) et on récupère 150 gr de jus de citron (j'ai quant à moi, utilisé du jus de bergamote, un agrume bien acidulé et parfumé...aussi parce que je n'ai pas trouvé de citron de Menton). 

On fait chauffer le jus de citron, 100 gr d'eau, 50 gr de sucre cristal, les zeste, 2 gr d'agar agar, et une dizaine de feuilles d'estragon. Il faut faire chauffer l'agar agar pour qu'il gélifie, mais il ne faut pas faire cuire la gélatine, qu'on ajoute hors du feu après léger refroidissement. Quand la gelée est bien infusée (on peut attendre entre 10 et 30 minutes selon sa patience), en enlève l'estragon et les zestes de citron (à conserver pour la suite).

On verse la gelée dans un récipient sur une épaisseur d'un cm afin qu'elle fige doucement à température ambiante.

Et après, on improvise et on s'émerveille...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article