Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Semis de coquelicot, premier essai

26 Avril 2021 , Rédigé par Nanie Publié dans #FLEURS

Voilà un nouvel essai de semis floral, mais d'une fleur sauvage, presque considérée comme une mauvaise herbe : le coquelicot. 

Le semis de coquelicot a déjà été tenté au printemps 2020, mais sans succès. 

J'avoue que je n'avais pas prévu de renouveler l'essai...jusqu'à ce que je "tombe" sur un sachet de graine à prix imbattable chez un discounter (un bien mauvais argument).

Ceci dit, j'ai déjà acheté des graines à prix honteusement bas, et qui ont tout aussi honteusement germé et produit des fleurs (notamment les lys, qui ont été magnifiques en 2020). 

Semis de coquelicot, premier essai
Semis de coquelicot, premier essai

Allez c'est parti pour un essai, qui ne me coûtera qu'un peu de temps (et le prix d'une baguette de pain). 

Le semis peut débuter en mars et se poursuivre jusqu'en mai.

Ce semis ne peut-être effectué qu'en pleine terre, directement à l'extérieur. On ne peut pas semer à l'intérieur en pépinière. Mais je ne vais pas suivre cette recommandation : les graines seront cultivées à la maison (au moins dans un premier temps).

De mémoire, les graines de coquelicots doivent être semés près de la surface de la terre.

Une série de graines a pris un bain le 30 mars, afin de vérifier leur viabilité (les graines qui coulent sont viables, tandis que les graines qui flottent sont creuses).

Trois jours plus tard, certaines graines ont commencé à germer ! C'est un premier pas qui n'avait jamais été franchi !

Les graines germée ont aussitôt rejoint un godet et sont restées à l'intérieur (car il gèle la nuit). 

Les tiges semblent se fixer en terre...voici donc le second  pas !

Semis de coquelicot, premier essai
Semis de coquelicot, premier essai

Information de dernière minute : une internaute m’a expliqué que pour germer, les graines de coquelicots doivent subir un passage au froid (pour lever la dormance de la graine sans doute). 

....En y réfléchissant un peu (et en ouvrant les yeux), on s’aperçoit que les parterres de coquelicots auto semés dans la nature sont déjà en fleurs : ils ont donc bien subi le froid mordant de l’hiver et se sont réveillés il y a plusieurs semaines déjà...


Cette étape du passage au froid n’a pas été suivie et pourtant les graines ont germé (coup de chance ou essai encourageant ???)

Mais à présent, je crains que les coquelicots se soient prêts trop tard et qu’ils rencontrent une chaleur qui ne leur conviendra pas au moment de la floraison. 

punaise, je crois que j’ai fait une bêtise !

Allez, affaire à suivre...

Photo prise le 20/04

Photo prise le 20/04

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article