Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

La recette du dimanche : La soupe à la tomate, avant la fin des tomates de 2020 : la recette qui réconcilie avec la soupe aux légumes d'été

11 Novembre 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #RECETTE

C'est l'automne, la période des soupes, et la périodes des légumes d'automne. 

Si une soupe à la courge peut-être très agréable, on peut aussi faire des soupes avec des légumes d'été. 

Oui, il y a le gaspacho, la soupe froide espagnole à base de tomate et d'ail...mais on peut aussi faire de la soupe chaude à base de tomate. 

J'ai gardé le souvenir de soupes de tomates très liquide et peu agréable, de la cantine scolaire (il y a bien longtemps).

Mais une vraie soupe à la tomate, épaisse et aromatique, c'est aussi possible. 

C'est en allant regarder du côté de mes ouvrages de cuisine, que je suis tombée sur une recette de soupe à la tomate de Ottolenghi, le célèbre chef. 

Cette soupe est composée de tomate fraiche, de tomate concassée en boite, d'oignons, frais, d'ail, de coriandre (fraîche idéalement) et de cumin. 

La liste des ingrédients donne déjà une idée de la "dimension" de la soupe, bien lointaine des soupes à la tomate liquide et insipide de mes souvenirs. 

Pour commencer, il faut cuire (faire suer) des oignons dans un fond d'huile d'olive (j'ai remarqué qu'en ajoutant des oignons cuits à une soupe, la recette s'envolait. Peut-on vraiment faire une soupe sans oignon, telle est la question  ????)

On ajoute à cette suée d'oignons, du cumin et un peu de carvi (une pincée selon les goûts). On faire cuire encore quelques minutes à feu doux, sans que les oignons ne colorent. 

On ajoute les tomates fraiches entières (on enlève juste la partir centrale, verte et dure), puis les tomates concassées (de bonne qualité), et un bouillon de légumes (un cube de bouillon de légumes fait parfaitement le travail). 

On continue de faire cuire à feu doux, ça doit mijoter. 

Et quand en observant le mélange, on sent l'odeur de la tomate cuite, on ajoute la coriandre fraîche et mixe ! 

Après on goûte, et on se réconcilie définitivement avec la soupe à la tomate. Mais comment peut-on être en conflit avec une telle soupe ? La hache de guerre est enterrée et la cuillère à soupe est déterrée !

La recette du dimanche : La soupe à la tomate, avant la fin des tomates de 2020 : la recette qui réconcilie avec la soupe aux légumes d'été

Cette soupe est épaisse et texturée, on sent quelques oignons non mixés et quelques morceaux de tomates. Bref, on sent les légumes !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article