Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

5 Octobre 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #TOUR DU JARDIN, #PIMENTS

L'heure du dernier tour de jardin "coté piment", est arrivé. Le froid arrive et les plants vont progressivement perdre leur feuillage et dépérir.

Voici donc (en images uniquement), les plus beaux plants de chaque variété semée au printemps 2020. 

Le "aji charapita", un essai imprévu qui a dépassé mes espérances (en terme de gout et de productivité).

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le "numex twiligh"t, un piment comestible mais je j'utilise en décoration uniquement. Il a lui aussi dépassé mes espérances (en matière de coloris et de productivité). Sa tige commence à "s'aoûter", à se changer en bois...c'est un autre signe très positif (pourquoi ne pas tenter de l'hiverner en 2020-2021) ?

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le "peter pepper", aussi appelé "piment pénis" pour une raison assez évidente. 

Cette année, les deux plants de "peter pepper" cultivés en pot individuel ont aux aussi dépassé mes espérances. 

Ils sont la forme attendue, et la belle couleur rouge que je n'avais pas réussi à obtenir en 2019. Ils ont également été nettement plus productifs.

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbainL'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Les piments gorria (le piment cultivé à Espelette). 

Cette année, la production de piment gorria a été décevante. 

Ils ont été installés en terre, où ils ne se sont pas plu (contrairement aux piments cultivés en pot, qui ont convenablement fructifié).

Les piments ont été récoltés un par un, au compte-goutte. 

Difficile de dire lequel est le plus beau : il faudrait plutôt dire "lequel est le moins moche" ? 

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Les piments de Cayenne. 

Ce sont les deniers piments à mûrir cette année. Ils ont toujours leur forme caractéristique en forme de fusée d'un beau rouge luisant.

Leur productivité est un peu décevante, mais ils ont été cultivés en terre et non en pot (les piments semblent préférer la culture en pot, une surprise encore inexplicable). 

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le piment d'Anaheim. 

Le plant de piment d'Anaheim a produit de grands piments doux, de la taille et de la couleur attendue. Mais leur goût ne m'a pas laissé "un souvenir impérissable". C'est un poivron long doux, pas même sucré. 

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le "bishop crown". 

Les plants en pot se portent mieux que ceux en terre. Leur productivité est assez faible, cinq ou six piments par plant (c'est peu). 

Les "bishop crown" ont été goûtés et leur goût est étonnant ! Ils sont nettement sucrés, et pas le moindre arrière goût piquant, ce qui est surprenant pour des piments.

Bref, on peut dire que c'est un poivron original...

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le piment "lemon drop" ou "aji lemon". 

Les deux plants ont produit des piments jaune long, en forme de fusée, au goût moyennement fort et fruité. 

Ils ont été moyennement productif, une dizaine de piments par plant (ce qui est suffisant pour la consommation d'une seule personne, mais insuffisant pour le faire sécher).

Ceci dit, c'est un piment interessant gustativement (sans doute l'un de mes préférés parmi les semis du printemps 2020).

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Les piments d'Alep, ou aleppo (ou hallaby)

Ce sont les piments les plus productifs du jardin. 

Les cinq plants portent chacune une dizaine de fruit, et la production a été telle qu'une corde de piment d'Alep a été réalisée (et compte à ce jour une vingtaine de piments, qui sèchent tranquillement, en vue d'en faire de la poudre de piment).

Les piments d'Alep se couvrent à nouveau de fleurs, une nouvelle vague de fruits est donc possible (si les conditions climatiques le permettent). 

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Le piment "early japaleno" le seul survivant de sa variété, après un départ difficile (et notamment des attaques d'altises, à moins que ça ne soit des attaques de noctuelles de la tomate), s'est révélé robuste. 

Mi septembre, il est couvert de fleurs et de fruits verts. 

Malgré un départ difficile, il est de taille et de productivité honorable.

C'est donc le plus beau de sa variété, forcément !

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain
L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

J'ai failli oublier le "numex suave" un piment crée par la "chili institute" et qui a fait de belles feuilles tout le printemps et tout l'été, et qui s'est décidé à fleurir début octobre.

Inutile de préciser qu'il n'y aura pas de fruit. Le fruit aurait eu l'aspect d'un habanero orange mais sans le piquant...tant pis.

On ne peut bien évidemment pas parler de réussite pour cette variété, sauf pour son beau feuillage dense. Bref, c'est une jolie plante verte d'extérieur...

L'ultime "chili tour" de 2020, les plus beaux plants de piments du micro jardin urbain

Voilà, la parenthèse "pimentesque" de 2020 se referme.

Et l'année 2021 est encore bien loin...

 

 

pssst ! pour le printemps 2021 justement, voilà ce qu'il faudra retenir de ces piments dans le détail...au cas où la tentation de semis se ferait sentir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article