Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Une tour de basilic, premier essai en 2020

1 Juin 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #METHODES, #COMPOSITION

Les tours de légumes et fruits sont "à la mode". 

On voit souvent des tours de fraisiers, de succulentes tombantes... Ce sont souvent les pots de dimensions différentes (gigogne) que l'on empile selon un système facile et efficace et qui forment une tour de plus en plus petite avec le nombre d'étages...

J'ai d'ailleurs moi-même tenté (il y a trois ou quatre ans), une tour de menthe avec ce système. 

Si la présentation de la "tour de menthe" était visuellement (et olfactivement) agréable, au final, toutes les menthes (très invasives) se sont mélangées... et certaines ont été plus faibles que les autres et ont presque disparu, sous la férocité des autres (c'est une loi de la nature). 

Aussi, il a fallu séparer les menthes à l'automne suivant et repartir à zéro. 

Oui, mais l'idée de la "tour végétale" reste séduisante...et j'ai réfléchi à la possibilité d'en faire une autre, mais sans m'arrêter à quelques chose de précis. 

C'est lors d'une visite dans une enseigne low cost, que j'ai trouvé des pots spécial pour faire des tours (en l'occurence, ce sont des pots "triangulaires" qui s'empilent). Il faut cependant être raisonnable sur la hauteur de la tour qui va peser de tout son poids sur le bac du bas...Une tour de dix bacs semble déraisonnable...ou exagérément optimiste.

C'est en m'interrogeant sur la destination des plants de basilic éparpillés un peu partout dans le micro jardin urbain, dans leur pot, que l'idée s'est imposée. 

J'ai donc installé tous les basilics dans la tour (il y a donc le basilic thaï, le basilic citron, le basilic genovese (ce plant a exceptionnellement été acheté), du basilic pourpre, du basilic pistou, du basilic "blue spice".

Une tour de basilic, premier essai en 2020

Mais après réflexion, j'ai aussi installé les plants en alternance selon leur couleur (pourpre, vert) et selon leur feuillage (fin, fourni, dentelé) pour faire une "composition dynamique". 

Comme il restait un peu de place sur le pot supérieur, j'ai installé d'autres aromatiques herbacés (de la coriandre, de l'aneth, du persil, et de la roquette, tous semés). 

Le résultat final est assez joli. 

Il faudra laisser cette tour à l'ombre pour éviter que les aromatiques ne brûlent au soleil direct. Les pots ont été paillé pour limiter l'évaporation de l'eau et pour maintenir un peu de fraîcheur).

A suivre...

il y a sur l'étage supérieur de la coriandre en feuilles et en fleur, du persil, de la roquette, de la salle iceberg et un plant de basilic pourpre pour la couleur...

il y a sur l'étage supérieur de la coriandre en feuilles et en fleur, du persil, de la roquette, de la salle iceberg et un plant de basilic pourpre pour la couleur...

Je regretterai presque de ne pas avoir semé davantage de basilic !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Tiens, une belle idée. Je ferai bien une tour de cactus et de plantes grasses, plutôt que de les avoir tous en rang d'oignon !
Répondre
F
Oui, les possibilités d'aménagement sont variées dans ce type de pot. Avec de l'imagination, on peut faire de très belles choses (pourquoi ne pas installer également des éléments minéraux ou des décorations type "maison des fées"). Bonne continuation à vous !