Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Il y a aussi les légumes que je regrette de ne pas avoir semé dans le micro jardin urbain, cette année.

3 Juillet 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #semis

La place sur le micro jardin urbain est très limitée. Aussi je repousse déspérement les murs et je choisis les plants que j'aimerai le plus "posséder" sur le balcon. 

Cette année, j'ai semé beaucoup (vraiment beaucoup) de piments, quelques concombres, pastèques, tomates, courgette....c'est déjà ENORME. 

Oui, mais je pense malgré tous aux plants que je n'ai pas réussi à cultiver cette année par manque de place, par "manque de graines" (certaines sont difficilement "trouvable"), soit par découverte trop tardive (j'ai notamment découvert un piment entièrement pourpre, très décoratif, mais la période de semis était trop tardive). 

Aussi, voilà ce dont je rêve déjà pour l'été prochain (c'est pourtant bien loin...) 

- le piment purple, un piments aux feuilles et aux fruits pourpre. Si j'avoue ne pas le cultiver pour ses fruits, c'est son feuillage qui me fait rêver (un peu comme celui du basilic pourpre, au feuillage sombre et parfois panaché).

- du "piment végétarien" antillais, le seul piment antillais qui n'enflamme pas la bouche. Un piment à part, qui fait d'un plat de légumes, un plat à part entière, tant il est parfumé. 

- les cornichons malossol, des gros cornichons non épineux (dont la peau est lisse) utilisés pour les recettes à l'aigre doux. C'est un cornichon condimentaire très agréable, et totalement indispensable pour faire des hamburgers dans la tradition. 

- des aubergines ! voilà un semis jamais tenté en raison du volume final de la plante, mais quand on mange des bonnes aubergines en été, il est dommage de ne pas en avoir cultivé un "petit plant symbolique", juste pour le plaisir (et pour la fierté). 

- des fèves, notamment les "aguadulce". J'ai souvent entendu parler de ces fèves mais sans jamais en avoir semé. Les fèves sont pourtant un légume facile à cultiver et au potentiel culinaire réel (il y a des recettes composées de fèves que je rêve de réaliser en version "fèves fraiches du jardin"). De plus la saison des fèves se termine au printemps, au moment où il faut installer les plants d'été (pas de concurrence au potager donc...)

- du brocolis. C'est vrai que le brocolis ne fait pas rêver surtout lorsqu'on a appris à le consommer en purée à la cantine. Mais le brocolis cuisiné et assaisonné, c'est très bon, et même plus. 

- des poires melon. C'est un petit arbuste facile de culture dont les fruits ressemblent à la fois à la poire et au melon. C'est un peu difficile à s'imaginer, mais la curiosité et le potentiel de ce fruit (en tarte estivale) est bien tentant. 

Il y a sans doute d'autres légumes qui mériterait qu'on leur rende justice en les cultivant même dans un petit espace, mais il faut rester raisonnable. 

L'année prochaine, ne sera pas "l'année du piment", mais (peut-être) l'année des nouveautés et des semis inédits. Il faudra quand même veiller à la chaleur estivale qui devient de plus en plus brûlante, année après année. 

A suivre...

ici un plant de piment "numex twilight". L'année prochaine, je sèmerai peut-être du piment végétarien antillais...

ici un plant de piment "numex twilight". L'année prochaine, je sèmerai peut-être du piment végétarien antillais...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article