Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

16 Mars 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #semis, #PIMENTS

Les semis de piment ne sont pas les plus faciles (ni les plus difficiles). 

Il y a deux ans, la production d'un unique et symbolique piment de Cayenne en plein mois de décembre m'a encouragée à explorer ce légume fruit, à la fois connu et inconnu. 

Sans être adepte féroce du piment, un piment dans un ratatouille ou sur une pizza, ça change tout. Le piment était d'ailleurs utilisé comme un substitut du poivre au XVIIIème siècle (pour l'anecdote).

Aussi, je tente depuis l'année dernière, de semer du piment, un peu par curiosité et un peu par défi aussi. 

L'an passé, j'ai tenté le piment Gorria, la célèbre variété cultivé à Espelette (qui qui affiche un AOP). 

Le "piment tomate", également testé l'an passé, n'a quant à lui, pas laissé un souvenir impérissable dans l'assiette. 

Le piment de Cayenne, lui, m'a laissé un souvenir brûlant. 

Le piment penis ("red peter pepper") a bien amusé la galerie...pour des raisons que son nom explique. Son goût est plutôt agréable, il a la force du Cayenne mais il est plus fruité (il me semble). 

Bref, le semis de piment m'amuse beaucoup et la découverte de variétés inconnues et absentes des étals des marchés, m'incite à semer de nouvelle variétés. 

Aussi j'ai découvert par hasard sur un site consacré aux piments sous toutes ses formes (et notamment sous forme de graines), et notamment celui-ci : le "Numex suave". 

Le numex n'est pas un piment sauvage mais un piment crée par l'homme pour sa consommation. Son nom "étrange" est l'abréviation de "New mexico institute", l'école qui l'a crée. Tous les piments appelés "numex" viennent de cet institut botanique américain qui a crée de nombreuses variétés aux propriétés bien définies (les américains sont des  amateurs avertis de "chili peppers"). 

Pour revenir au "numex suave", c'est un piment doux ("suave" signifie "doux" en espagnol pour les non-hispanophones). Ceci dit, un piment "doux" reste un piment. Il est piquant mais celui-ci est "non mortel". 

Ce "numex suave" doit théoriquement être orange à maturité.

Selon le vendeur, ce piment se rapproche du "habanero" mais avec un parfum d'abricot et des notes d'agrumes. 

Les plants atteignent 60 cm de hauteur et produisent des piments de 20 cm de long à chair moyennement épaisse. Ils peuvent être utilisés frais ou séchés. 

Plus le piment mûrit et plus il gagne en piquant (ses arômes se développent avec le soleil et la chaleur).

Bref, le 05 février, trois graines (sur le sachet de dix graines) ont pris un bain pour vérifier leur viabilité. 

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

Le lendemain, les trois graines ont coulé, signifiant qu'elles sont (théoriquement) viables (les graines qui flottent à la surface sont mortes, inutile de les semer). Les graines  qui ont coulé vont rester dans l'eau pour entamer la germination. 

Le 11 février, soit une semaine plus tard, aucun signe de débit de germination. 

Les jours passent et aucun signe de germination. Je commence à m'inquiéter...

Le 17 février, la résignation n'est pas loin...à moins de changer de méthode. 

Le 18 février, je décide de changer de méthode de germination : les graines ont été installées dans une pastille de fibre de coco, dans une bouteille de plastique transparente, derrière une fenêtre en plein soleil.

Le but : faire monter un peu la température du substrat autour des graines, car la germination est parfois l'histoire d'un ou deux degrés manquants...La température d'un appartement "normalement chauffé" à 20 ° est parfois un peu "juste" pour un piment originaire d'Amérique du Sud. 

La totalité des graines du sachet, soit dix graines ont été installées dans les pastilles de fibre de coco, car il n'y a plus de temps à perdre. 

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essaiSemis de piment "Numex suave" orange, premier essai

Le 23 février, enfin, un point vert apparait à la surface du terreau...La germination a commencé ! 

Le 27 février, on peut apercevoir cinq ébauches de tiges sur les trois pastilles de fibres de coco utilisées (je place trois graines par pastilles, pour déterminer le nombre de graines qui a germé sur le nombre de graines semées). 

Il reste donc cinq graines au destin...encore inexistant.

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

Lorsque les cotylédons seront présents (s'ils arrivent), les plantules rejoindront une bouteille en plastique (la mini serre qui fait des miracles avec les semis).

Diaporama en cours de construction...

photos prises entre le 27 février et le 22 mars
photos prises entre le 27 février et le 22 mars
photos prises entre le 27 février et le 22 mars

photos prises entre le 27 février et le 22 mars

INSERT DU 1 AVRIL 2020

Les deux plants de "numex suave" ont été séparés et repiqués dans des pots individuels, où ils vont (je l'espère) poursuivre tranquillement leur croissance. 

 

photos prises entre le 01 avril et le 14 avril
photos prises entre le 01 avril et le 14 avril
photos prises entre le 01 avril et le 14 avril

photos prises entre le 01 avril et le 14 avril

Le 17 avril, les deux plants de "Numex suave" ont encore été repiqués dans des pots carrés (pour des raisons de stockage des très nombreux plants de piments)...

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

INSERT DU 15 MAI 2020

Nouveau rempotage pour les deux "numex suave" qui sont à l'étroit dans leur godet (même si le godet est de grande taille).

Un pot circulaire d'une quinzaine de centimètres diamètre leur a été attribué en attendant l'ultime repiquage avant l'été. 

On peut voir sur la photo que les plants ont été attaqués par les limaces et les pucerons (comme touts les piments semés cet hiver, une attaque massive mais sans dégâts irrémédiables, pour le moment).

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

INSERT DU 13 JUIN 2020

Les plants de "numex suave" orange poursuivent une croissance assez lente. 

Les premiers boutons floraux sont présents sur un des deux plants. 

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai
Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

INSERT DU 30 JUIN 2020

Le premier plant de numex affiche une fleur. 

Peut-être y aura t'il donc le piment unique et symbolique qui sauvera la récolte du néant (à ce jour, les plants de numex suave sont les derniers plants à ne rien produire pour le moment).

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

INSERT DU 06 JUILLET 2020

Petit aperçu des deux plants de "numex suave". 

Ils semblent s'installer et affichent un beau feuillage dense. J'avoue que leur densité est plaisante à voir...contrairement à la plupart des autres plants de piments (dont les Cayenne), dont le tronc est assez décharné...(malgré la présence des fruits). 

Un beau feuillage aidera peut être le plant à se développer et à engendrer une floraison honorable et pourquoi pas une belle fructification...

Bref, les plants sont visuellement prometteurs....

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai
Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

INSERT DU 1ER OCTOBRE 2020

Les "numex suave" sont les seuls piments du micro jardin urbain a n'avoir produit aucune fleur (et donc aucun fruit). 

Malgré un beau feuillage fourni, ces piments sont restés à l'état de "jolie plante verte", jusqu'a aujourd'hui. 

Une fleur est sortie, alors que le temps est passé aux averses et aux températures bien fraîches. 

Inutile de préciser qu'en octobre, il ne faut pas espérer de pollination et encore moins de fructification. 

Voilà bien du temps et de l'espace perdu....

Les autres piments ont été assez productifs, donc, l'un dans l'autre, je me console...

Semis de piment "Numex suave" orange, premier essai

Bien sûr, ces piments ne seront pas semés à nouveau. C'est inutile. 

C'est bien dommage car les piments étaient prometteurs. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article