Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ? (sur bouchon de laine de roche)

22 Janvier 2020 , Rédigé par Nanie Publié dans #semis

Après les semis de tomate cerise ("gold nugget" et "tomate cerise en mélange"), je commence le semis de piment, et plus précisément de piment "gorria" (la variété de piment cultivé à Espelette).  

L'an passé, un semis de piment d'Espelette (sur un balcon en ville), avait été tenté avec enthousiasme mais prudence. 

Et les plants de piments "gorria" semblent avoir apprécié la canicule de l'été 2019. Une bonne vingtaine de beaux piments d'un beau "rouge basque" ont été cueillis et mangés (Je précise que je ne suis pas spécialiste des piments, et que je m'attendais à une production nulle, aussi le résultat était plutôt encourageant). 

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)

Bref, suite à ce résultat encourageant, je réitère l'essai en anticipant un peu le semis (et en espérant une production plus précoce : mais c'est un calcul parfois hasardeux).

Mais le piment est le fruit qui se sème le plus tôt dans la saison (dès février) car il lui faut au bas mot, six mois de croissance pour fructifier. 

Le semis a été effectué le 30 décembre : deux graines ont été posées sur un bouchon de laine de roche imbibé d'eau, installés sur une étagère, dans la maison. 

La germination a été observée le 9 janvier, soit 12 jours plus tard. 

Le 14 janvier, la tige commence à pousser en hauteur mais la graine enferme toujours les cotylédons.

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)

C'est une germination lente par rapport aux graines de tomates qui ont été installées à la même date et qui ont déjà leurs deux premières vraies feuilles. 

Mais les piments sont plus exigeants, avec des variantes selon leur catégorie. Les piments "Gorria" ont besoin de trois semaines pour germer et plus d'un mois pour laisser apparaître leurs premières feuilles. 

Le 17 janvier, les cotylédons d'une des deux plantules se sont libérés de la coque de la graine, tandis que la deuxième plantule y travaille encore. 19 jours se sont donc écoulés depuis le semis, le 30 janvier

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)

Si tout se passe comme prévu, les premières "vraies feuilles" des deux plantules de piment Gorria, pourraient donc apparaitre fin janvier.

Le 27 janvier, l'ébauche des vraies feuilles apparaît !

Le 30 janvier, les vraies feuilles se développent doucement...

 

Affaire à suivre en images via le diaporama ci dessous (en cours de construction)

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)
Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)
Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)
Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)

INSERT DU 18 Février 2020

Un semis de piment "gorria" a été semé quelques jours plus tard, directement en mini serre (bouteille plastique) pour faire une comparaison de croissance. 

Tandis que les plants installés dans le système d'hydroculture (sur le bouchon de laine de roche) poussent doucement mais régulièrement, les piments en mini serre sont légèrement plus avancés, certains ont déjà une seconde paire de feuilles. 

Comparaison à suivre (en images, aussi)...

Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)
Semis de piment gorria (très anticipé), version "crash test" ?  (sur bouchon de laine de roche)

pssst ! le semis (très détaillé) du piment gorria, au printemps 2019, est ici...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article