Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Visite sur une "vente éphémère" dans un magasin prestigieux à Lyon : la maison Bouture

20 Décembre 2019 , Rédigé par Nanie Publié dans #ASTUCES, #plantes d'intérieur

Depuis quelques semaines, je me renseigne sur les ventes de plantes à prix modérés (car la passion, même brûlante, ne doit pas faire oublier le coût de ses coups de coeur). 

Aussi, je me suis inscrite aux notifications de "ventes éphémères" de ma ville. 

Pour rappel : les "ventes éphémères" sont des journées spéciales, où un local est loué à la journée (ou au week end) pour vendre des objets à bas prix.

Ces ventes éphémères sont parfois organisées par des sites internet, n'ayant pas de boutique sur rue, ou parfois des boutiques ayant "pignon sur rue" mais qui organisent un évènement afin de se faire connaitre ou d'attirer de nouveaux clients. 

Bref...en période de fêtes de fin d'année, les journées de "ventes éphémères" se multiplient depuis quelques semaines. 

Après la visite sur un site très connu ("plants addicts") il y a une dizaine de jours, je tente une visite sur le site de la "maison Bouture", située dans la zone commerciale prestigieuse de l'hôtel Dieu, à Lyon. 

Une vente éphémère à bas prix dans un grand bâtiment prestigieux et très fréquenté, voilà qui ressemble à un contresens. 

Après avoir visité le site de la "Maison Bouture" et regardé les prix, j'avoue être sceptique sur la possibilité de faire "une bonne affaire". 

Le mieux est de se rendre sur place pour voir....

L'enseigne est un magasin pérenne qui vent habituellement de belles et grandes plantes avec un prix qui correspond à la taille...mais aujourd'hui, jour de vente éphémère, les plantes proposées sont de petite taille et à un prix vraiment très attractif. 

Des plantes sont proposées à partir de 2,50 euros, et à des prix allant jusqu'à 15 euros environ (ou peut être un peu plus, car certaines plantes sont déjà parties). 

On y trouve des plantes d'intérieur exotiques, des tradescantia, des monstera, des alocasia, mais aussi des cactus amusant (le cactus en forme de coeur : le hoya, mais aussi des cactus fleuris) et des petits terrariums très tentants. 

Visite sur une "vente éphémère" dans un magasin prestigieux à Lyon : la maison Bouture
Visite sur une "vente éphémère" dans un magasin prestigieux à Lyon : la maison Bouture

j'avoue une bonne surprise, d'autant que les plantes sont très feuillues, très jolies et très abordables pour une boutique de ce style. 

La boutique propose aussi quelques articles de déco directement utile : des caches pots, des pots en terre cuite, des suspension en paille tissée, en macramé ainsi que du terreau ou des billes d'argile. 

Bref, je repars avec un minuscule panier, car je m'étais fixée l'objectif de ne rien acheter (car il reste encore toutes les plantes de la vente éphémère de la semaine dernière à installer !)

Le panier de la vente éphémère de la semaine précédente attend toujours qu'on lui prépare une belle installation...

Le panier de la vente éphémère de la semaine précédente attend toujours qu'on lui prépare une belle installation...

Bref, le panier qui est revenu de la "maison Bouture" se compose d'un petit "picéa", un petit sapin odorant, idéal pour décorer la table des fêtes.

Il va juste falloir lui trouver une idée de composition pour le rendre encore plus beau (mais sans de paillettes, ni colle, le pauvre !).

Le picéa est une plante d'extérieur qui pourra rejoindre le balcon après les fêtes et y vivre (je l'espère) encore quelques temps. 

Impossible dorénavant, d'acheter une plante sans penser à son avenir, et à son entretien. Plus de sapin coupé chez moi, c'est certain !

Visite sur une "vente éphémère" dans un magasin prestigieux à Lyon : la maison Bouture
Visite sur une "vente éphémère" dans un magasin prestigieux à Lyon : la maison Bouture

Quant à "l'habillage de fête du picéa, c'est en cours...

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article