Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Les noyaux d'avocat de l'hiver 2019-2020 (essai de germination)

23 Décembre 2019 , Rédigé par Nanie Publié dans #GERMINATION, #HIVERNAGE

Nouvelle session de germination d'avocat cet hiver !

Quand il n'y a plus rien à semer ni à planter, hé bien, on peut entamer la germination des noyaux épais (comme celui de l'avocat), qui est particulièrement long. 

Il faut compter au bas mot trois mois pour espérer voir le noyau d'avocat se fendre à la base et plusieurs semaines pour voir les racines sortir de cette ouverture. 

On commençant en décembre, j'espère obtenir une germination prête à planter en avril. Autant dire que c'est le moment idéal. 

Allez, c'est parti !

 

Deux noyaux ont été "mis en eau" le 5 décembre : ils ont été installé dans un verre à moitié rempli d'eau, maintenus à moitié immergé grâce à des petits pics métalliques et exposé à la mi ombre.

Leur eau a été changée après une semaine (l'eau a en effet tendance à se troubler avec l'immobilité et la chaleur, ça fait "marécage"). Il faut donc changer régulièrement l'eau et ne pas attendre l'apparition des algues ! 

 

Dix jours plus tard, les deux noyaux commencent à légèrement se fendiller...

Le 24 janvier, soit environ un mois et demi après la mise en eau, un de noyau d'avocat laisse apparaître l'ébauche de la racine tandis que le second noyau affiche une racine de 3 cm environ.

Affaire à suivre (en images, diaporama en cours de construction) ...

Noyau numéro un

Noyau numéro un

Noyau numéro deux, photos prises entre le 24 janvier et le 13 février
Noyau numéro deux, photos prises entre le 24 janvier et le 13 février
Noyau numéro deux, photos prises entre le 24 janvier et le 13 février

Noyau numéro deux, photos prises entre le 24 janvier et le 13 février

pssst ! les précédents essais de germination d'avocat sont ici : 

Et les avocatiers an sommet de leur forme, cet été, sont ici...

Il y a un plant de bourrache (bleue) sous cet avocatier issu d'un noyau germé. D'ailleurs je soupçonne la "bourrache vorace" d'avoir carencé l'avocatier.
Il y a un plant de bourrache (bleue) sous cet avocatier issu d'un noyau germé. D'ailleurs je soupçonne la "bourrache vorace" d'avoir carencé l'avocatier.
Il y a un plant de bourrache (bleue) sous cet avocatier issu d'un noyau germé. D'ailleurs je soupçonne la "bourrache vorace" d'avoir carencé l'avocatier.

Il y a un plant de bourrache (bleue) sous cet avocatier issu d'un noyau germé. D'ailleurs je soupçonne la "bourrache vorace" d'avoir carencé l'avocatier.

L'avocatier (toujours issu d'un noyau germé) a fait des feuilles toutes neuves (et d'un joli coloris rose)
L'avocatier (toujours issu d'un noyau germé) a fait des feuilles toutes neuves (et d'un joli coloris rose)

L'avocatier (toujours issu d'un noyau germé) a fait des feuilles toutes neuves (et d'un joli coloris rose)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article