Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Une promenade nocturne dans le micro jardin urbain...instructive

30 Août 2019 , Rédigé par Nanie Publié dans #NUISIBLES, #LES PETITES BETES, #METHODES

Le jardin s'active en journée. 

Les abeilles et insectes se promènent, butinent, ramènent leur butin végétal  dans leur maison...

Le jardinier, pince les feuilles, arrache les mauvaises herbes, arrose, sème...

Le soleil brille et fait rougir les fruits. 

Et la nuit, tout le monde va se coucher....ou presque. 

Une nuit, alors que tout ce petit monde est censé dormir, je me suis rappelée que le jardin n'avait pas été arrosé, zut !!!

Je suis allée vérifier l'humidité de la terre avec une lampe torche. 

Et le spectacle ne m'a pas plu du tout. 

La nuit, d'autres insectes prennent en effet le relais des insectes diurnes.

Impossible de prendre des photos la nuit même avec flash, mais j'ai obtenu l'explication à la faiblesse des plants de poivrons paprika et de poivron jaune "corne de taureau" qui ont été semés en même temps que les piments de Cayenne et Gorria (qui eux sont très productifs).

Les pestes ! 

Elles étaient là ! mes ennemies baveuses, en nombre impressionnant. Elles étaient des dizaines sur le pauvre poivron paprika, elles avaient commencé à mangé les courgettes jaune Orelia. 

Et pourtant la terre était sèche, il n'avait pas plu, et le soleil avait durement tapé toute la journée! 

Mais comment est-ce possible ? 

Les limaces étaient venues en légion, en armées avec leur goinfrerie habituelle. 

Impossible de les laisser manger les plants juste avant la récolte, même de nuit. 

Il a fallu trouver une solution illico presto dans la nuit noire. 

Si j'ai tenté les coquilles d'oeufs et le marc de café ces derniers mois, l'heure n'était pas aux installations minutieuses, en cercle, autour des plants. 

J'ai alors testé l'astuce veille comme le monde : installer des récipients remplis de bière dans les jardinières. 

Les limaces aiment théoriquement la bière et la préfère aux feuilles. 

Aussi le résultat ne s'est pas fait attendre. 

Des dizaines de limaces sont venues de tous les coins du micro jardin en quelques minutes. Leur nombre était aussi impressionnant et inattendu. Il y avait encore plus de limaces cachées que de limaces visibles ! 

Les limaces gourmandes se sont donc penchées sur la bière et s'y sont noyées. 

Voilà donc un piège particulièrement efficace et qui ne demande pas de travail. 

Elles se précipitent toute seule dans le piège sans même que le jardinier ait a les chercher ou les attraper. 

La promenade nocturne horrifique s'est finalement révélée instructive....

Voilà une leçon inattendue et interessante pour la suite.

Les trous dans les poivrons, ce sont elles !

Les trous dans les poivrons, ce sont elles !

Les trous dans les choux, encore elles !

Les trous dans les choux, encore elles !

Les feuilles des piments à moitié mangées, c'est encore et toujours elles !

Les feuilles des piments à moitié mangées, c'est encore et toujours elles !

Les trous dans les ipomées pourpre...

Les trous dans les ipomées pourpre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article