Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Petit test comparatif de germination de noyaux d'avocat (saison 2018)

14 Décembre 2018 , Rédigé par Nanie Publié dans #GERMINATION, #PEPINS ET NOYAUX

Faire germer des noyaux d'avocat, on sait faire....

ça prend du temps (au bas mot, au moins cinq mois), mais on sait faire....

 

On sait même (un peu réparer) les bêtises qu'on subit les avocatiers (ou du moins, au moins un)...

Et si maintenant on observait ces noyaux dans leur course à la germination ? 

Lors d'un achat compulsif d'avocat sur un marché alimentaire cet été, six ou sept spécimens ont été ramenés à la maison simultanément.

Aussi, il ont été mis a germer simultanément. 

Et s'ils sont  apparemment de variété identique, leur rapidité de germination varie. 

Cette variable est sans doute liée à leur origine car sur les marchés alimentaires, tous les fruits et légumes sont mélangés (sauf cas des petits producteurs locaux...mais à défaut de connaitre des producteurs d'avocat en France métropolitaine...il a fallu les faire venir de plus loin). 

Tous ces noyaux ont été mis dans l'eau fin août 2018. 

Début décembre 2018, la germination a commencé (oui il faut être patient, et bien rincés les noyaux chaque semaine, car l'eau a tendance à croupir et le noyau à moisir).

Certains noyaux ont commencé à ...pourrir ( trois sur sept, c'est déjà une belle proportion de mortalité).

Soit, ils ont pris froid dans un container, soit il ont été stockés dans de mauvaises conditions. Finalement, le noyau n'était pas viable. 

Quant aux autres, ils ont commencé à s'ouvrir et à laisser sortir soit une racine soit une tige, soit les deux...

Un noyau a germé par le bas et a produit trois racines. 

Début février, la tige a produit trois feuilles.

Petit test comparatif de germination de noyaux d'avocat (saison 2018)
Petit test comparatif de germination de noyaux d'avocat (saison 2018)
Petit test comparatif de germination de noyaux d'avocat (saison 2018)

Un noyau a germé par le haut et par le bas, et a produit simultanément une minuscule racine en bas et une minuscule tige vers le haut. 

Début février, ce noyau a dédoublé sa tige (il a deux tiges) et des feuilles sur ses deux tiges.

Une semaine plus tard, ce noyau a multiplié ses racines.
Une semaine plus tard, ce noyau a multiplié ses racines.
Une semaine plus tard, ce noyau a multiplié ses racines.

Une semaine plus tard, ce noyau a multiplié ses racines.

Un autre noyau a produit racine et tige, mais de belle taille. 

Début février, la tige s'est dangereusement allongée et a produit trois feuilles. Pour faire cesser cette course en hauteur, la tige a été pincée pour favoriser la ramification. 

 

Une semaine plus tard, la racine s'est ramifiée.
Une semaine plus tard, la racine s'est ramifiée.
Une semaine plus tard, la racine s'est ramifiée.

Une semaine plus tard, la racine s'est ramifiée.

Le noyau d'avocat tropical du Brésil n'a quant à lui toujours ni tige, ni racine, et commence à m'inquiéter...

La durée de germination serait-elle proportionnelle avec la taille du noyau ?

ou le noyau aurait-il pris froid (sachant que le fruit a été acheté en août ?)

Début février, le noyau a été jeté. Aucune racine, aucune tige n'est visible après plus de six mois passés dans l'eau. 

Une semaine plus tard, la base du noyau (au niveau des futures racines) s'est enfin ouverte. Une semaine plus tard, la base du noyau (au niveau des futures racines) s'est enfin ouverte. 

Une semaine plus tard, la base du noyau (au niveau des futures racines) s'est enfin ouverte. 

Bref, affaire à suivre en images (diaporama en cours de construction)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article