Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Un étrange gastéropode dans le jardin urbain, ou plutôt une limace monstrueuse et inconnue

4 Juillet 2018 , Rédigé par Nanie Publié dans #LES PETITES BETES

Si réaliser des semis et cueillir sa (modeste) production est la partie "phare", l'objectif des jardins urbains, le jardinage ne se limite pas à la manipulation de graines, de terre et d'eau. 

Le micro jardin demande de l'observation et de la curiosité pour cet écosystème crée de toutes parts (enfin c'est que le le jardinier du dimanche, croit). 

Car au delà de la partie strictement végétale, il ne faut pas oublier qu'il y a une partie "animale", ou en d'autres termes, les végétaux sont fréquentés voire mangés par certains animaux (dont certains insectes voraces). 

Aussi, de plus en plus régulièrement, des petites bêtes étranges s'invitent sans préavis dans les plants. Sans y être invités, ils s'installent, signe que l'écosystème leur plait. 

Mais si ce compliment est flatteur (d'une certaine manière), il faut quand même bien vite savoir si cet invité surprise est un parasite opportuniste (qui va dévorer les jeunes plantules, comme les pucerons verts) ou un simple visiteur de passage (comme un gentil pollinisateur qui va butiner et partir).

Aujourd'hui j'avoue avoir découvert un étrange spécimen jamais vu auparavant et assez inquiétant vu sa taille et son aspect. 

C'est après un fort épisode orageux, que l'étrange et monumental gastéropode a été trouvé escaladant une jardinière. 

Il semble s'agir d'une limace mais bien étrange et absolument énorme (sans exagération elle dépassait les douze centimètres). Elle porte sur son corps des taches noires, qui la font ressembler à un animal vénéneux (dans la foret tropicale, les insectes tachetés ou vivement colorés annoncent la couleur à leurs ennemis, par une robe remarquable). 

Un étrange gastéropode dans le jardin urbain, ou plutôt une limace monstrueuse et inconnue
Un étrange gastéropode dans le jardin urbain, ou plutôt une limace monstrueuse et inconnue

Après quelques recherches sur le net, il s'agitait d'une limace léopard, aussi appelée "limax maximus", une limace particulièrement imposante et résistante (elle vivrait de deux à trois ans).

D'après mes lectures, elle ne serait pas "nuisible" comme la limace orange (qui a déjà dévoré nombre de fraises et de feuilles de salade du jardin urbain), mais mangerait des plantes fanées et des végétaux en décomposition.

Bref, c'est plutôt une limace "amie" qui aiderait le compostage des matières mortes à se faire, et donc à conserver dans le jardin (même si à première vue, elle fait franchement peur). 

Voilà donc un faux ennemi à laisser vivre en paix, sans la déranger.

psssst ! d'autres articles sur les petites bêtes du micro jardin urbain, ci dessous...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article