Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Rêver et penser le jardin de l'été....encore un casse-tête !

23 Mars 2018 , Rédigé par Nanie Publié dans #TECHNIQUE, #GRAINES

Le jardin se prépare et se soigne toute l'année, même quand il ne s'y passe rien ou presque. 

Ainsi l'hiver, la terre se repose ainsi que les végétaux. 

Et pendant ce temps, on rêve (et on réfléchit) au futur micro jardin urbain. 

Quelles couleurs vais- je y mettre ? 

Monochrome, camaïeu, polychrome ? arc en ciel ? 

Les plants vont ils être semés en ligne, à la volée, au petit bonheur, en vrac ? 

 

Puis, où vont aller les tomates car l'an passé, les pots avaient été trop petits. 

Comment installer des tuteurs qui ne vont pas "se casser la figure" ? 

Puis....quelles graines vont être plantées ? 

La lecture des catalogues de graines est plus perturbante qu'autre chose.

Comment faire son choix ? il y a tant de belles choses qu'il faut absolument planter ? Quel dilemme ! C'est affreux !

Une seule certitude, il faut éviter de trop se laisser tenter, par trop de variétés alléchantes, alors que la place est limitée.

Il ne faut pas non plus oublier que son temps libre est lui aussi limité. Car bien s'occuper de bébés plantes demande du temps et de la rigueur.

Donc, trop c'est trop (de chances de commettre des erreurs d'inattention fatales)...

 

Bref, avant le brainstorming des soins à apporter aux plantes, celui des graines à choisir ....

Le jardin ne s'arrête décidément jamais...

Rêver et penser le jardin de l'été....encore un casse-tête !

Après mûre réflexion, voici les variétés que je vais tenter de produire cette année. 

Il y aura des variétés nouvelles et des essais de plantes exotiques incontournables. 

Le "guide-ligne" a été la curiosité (doublé par la prudence). Les variétés ont donc été choisies en quantités limitées afin d'éviter des échecs probables. 

Cette année, j'espère...des "tomates ananas", des tomates de mi saison aux gros fruits, en plus des tomates cerise poire et des petites variétés de tomates, dont j'ai récupéré les graines l'an passé.

Il y aura aussi peut être deux autres variétés inconnues mais précoces et goûteuses : de la "green zebra" et de la "tigerrella", des tomates aux fruits moyens et rayés...juste par curiosité. 

il y aura aussi peut-être...des "poivrons doux chocolat" (en plus du "poivron doux des landes" et du "piment de Cayenne" dont il reste des graines de l'an dernier) ainsi que des piments "oiseaux" (dont les graines ont été prélevés sur des piments achetés au "champ").

Il y aura aussi peut-être du "tea tree". Voilà une nouveauté totale. Le "tea tree" est connu des utilisateurs d'huiles essentielles, car c'est un antibactérien efficace et qui sent particulièrement bon. 

Il y aura aussi (avec beaucoup de chance, mais je croise les doigts) des caféiers. Mais la germination est particulièrement difficile. Mais, après le plant de théier semé au printemps dernier, le café ne pouvait qu'être invité son tour...même si l'invité nous fera probablement "faux bond"...

Après, je tenterai le semis de "poivre de Sichuan", un nom (et un arôme qui fait rêver les cuisiniers et les gourmands). Pourquoi ne pas tenter le semis d'épices après tout !

Un autre semis à l'indice de confiance élevé (expérience de semis d'agrumes de cet hiver) : les pépins de citron caviar (un autre nom qui fait rêver). Bien sûr, entre la germination du pépin et la production de fruits, il faut compter plusieurs années...mais le rêve fait vivre...

Autre graine qui me fait rêver : celles de courge "pink banana". C'est à l'occasion d'une dégustation de soupe à Halloween, que j'ai pu récupérer quelques graines auprès du gentil cuisinier auteur de la soupe monstrueusement douce et fruitée. Même si, comme il me l'a précisé, les graines ne produiront pas forcément de courge pink banana (croisements toujours possibles), la tentation est forte...et l'essai va suivre...Les courges étant particulièrement sujettes à la pollinisation croisée, il n'y aura que de la "pink banana" dans les jardinières cette année. 

Un autre semis au nom et à l'odeur typique : le basilic thaï, un basilic que je n'ai jamais semé ni gouté mais dont le potentiel fantasmatique est important...

Enfin, ultime semis : du basilic de Madagascar. Le basilic comme la menthe compte des dizaines de variétés toutes aussi tentantes les unes que les autres. Après le basilic marseillais de l'an passé (qui avait plutôt bien poussé, cette année, le basilic viendra de plus plus loin).

J'avoue aussi que j'ai hésité à me lancer dans le semis de graine de cacao. Mais les conditions climatiques nécessaires sont telles pour espérer une germination de la graine (trois mois de températures supérieure à 30 °) que l'échec est plus que probable, et cette année, j'ai décidé d'être (presque) raisonnable...

Rêver et penser le jardin de l'été....encore un casse-tête !

pssst ! l'histoire des graines de tomates ananas et de poivrons doux chocolat a déjà commencé... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article