Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Faut-il lutter contre le manque de lumière en hiver (ou faut il abandonner les semis hivernaux) ?

16 Février 2018 , Rédigé par Nanie Publié dans #HIVERNAGE

L'hiver, il est difficile de subir le manque de lumière que ce soit chez les hommes comme chez les plantes. 

Mais pourquoi les plantes ont-t'elles besoin de lumière pour vivre ? 

Petit rappel du fonctionnement des végétaux : les pépins et graines germent dans la terre au chaud et à l'humidité (voilà donc pourquoi il est possible de semer en hiver à l'intérieur), mais sans lumière, les tiges des plants s'allongent démesurément et "filent". 

Les tiges cherchent la lumière et allongeant leurs bras un peu désespérément, et souvent cet étirement est plutôt mauvais signe pour la suite (voir à ce sujet l'article en lien sur le blog). 

Plusieurs fois, mes plants si soigneusement semés et cajolés ont inévitablement "filé" malgré des soins continus et beaucoup d'espoir. 

Mais sans lumière, rien de possible. 

Pourquoi ?

Les graines et pépins qui germent ont une réserve d'énergie dans le pépin. 

Le pépin contient les cotylédons (les deux premières feuilles, qui ne sont pas des feuilles en réalité), et une réserve de glucide pour permettre à la tige de sortir de terre. 

Mais une fois sortie de terre, la tige et ses deux cotylédons ont besoin de capter de la lumière pour la transformer en énergie calorique. Sans lumière, pas de photosynthèse et sans photosynthèse pas d'énergie pour les plants. 

Un "bébé humain" ou plante qui ne mange pas ne pourra pas grandir et stagnera et aura tendance à tomber malade, un danger parfois fatal à première heures de la vie...

 

Faut-il lutter contre le manque de lumière en hiver (ou faut il abandonner les semis hivernaux) ?

Bref, sans lumière, sans photosynthèse, pas de croissance des plants et pas de plant solide pour la belle saison. 

Faut-il tenter de remédier à cette absence de lumière nécéssaire ? ou vaut-il abandonner l'idée de semer précocement pour avoir une jolie récolte ?

Si certaines plantes préfèrent la lumière tamisée, et d'autres parviennent à s'acclimater, les jeunes pousses en pleine croissance ne peuvent pas faire l'économie d'une dose minimum de lumière par jour.

Faut il remédier à ce manque de lumière et utiliser des lumières qui "forcent" les plants à s'accroitre ? 

Après lecture de différents article sur les effets de la lumière sur les plantes, celles ci utilisent la lumière que nous percevons "banche" mais qui est composée de différentes couleurs. 

La lumière bleue et la lumière rouge sont principalement utilisées par la plante pour sa croissance. 

D'après ces sources, la lumière bleue serait profitable à la production de feuilles, tandis que la lumière rouge stimulera la production de fleurs et de fruits, la fortification des branches et la ramification. 

 

Alors, faut-il tester la lampe bicolore bleue et rouge ? 

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article