Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test.

22 Décembre 2017 , Rédigé par Nanie Publié dans #EXPERIENCE LUDIQUE, #AUTOMNE

Depuis quelques mois, il est possible de tenter le "semis" de champignons à la maison. 

Pour être plus précise, disons, que des kits de culture de champignons sont proposés par une enseigne spécialisée, aux particuliers jardiniers et/ou curieux. 

Ces kits proposent notamment des pleurotes, grises, blanches ou roses. La pousse est garantie et également très rapide ( expérience en lien plus bas). 

Nous avions déjà testé les pleurottes et le goût est vraiment celui des champignons achetés sur le marché (avec la satisfaction non négligeable d'avoir réalisé sa propre production). 

 

Or après la production étonnante de deux beaux bouquets de pleurotes grises, voilà que je viens de trouver (en supermarché) un kit de pousse de champignons de Paris. 

Le pot ensemencé de "graines" de champignons de Paris, a été acheté un mercredi. 

Trois jours plus tard (et après trois arrosages (généreux) au brumisateur), de gros champignons qui n'étaient pas là hier (oui, oui, hier !) sont apparus à la surface de la terre. 

La vitesse de pousse est vraiment étonnante. L'expression "pousser comme un champignon" s'explique réellement en regardant le phénomène !

Et comme il ne faut pas laisser les champignons attendre inutilement sur leur pied une fois qu'ils sont "mûrs" , ils ont été coupés, cuits et mangés dans la foulée. 

Le goût des champignons est là et la fraicheur est là également. On peut même difficilement faire plus "frais". 

 

Le fait aussi, de ne pas laisser les champignons "mûrs" sur place permet de libérer de la place pour les champignons qui n'ont pas encore poussé. Il faut laisser la place aux autres. 

Mais il faut aussi savoir qu'au bout de quelques jours, les champignons se dessèchent et sèment des spores autour d'eux (pour assurer la survie de l'espèce, comme toutes les plants du règne végétal). 

Pour les champignons, avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est plus l'heure (et le temps passe vite à leurs côtés).

Bref, voici une expérience amusante pour les enfants comme pour les jardiniers urbains du dimanche. 

Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test. Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test. Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test.
Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test.

Mais j'y pense, après cette première cueillette, une autre pousse aura t'elle lieu ? 
Affaire à suivre. 

 

Après une poursuite patiente et régulière de l' arrosage....pas de nouvelle pousse à l'horizon. Tant pis !

Culture de champignons de Paris, pré-semé en kit. Deuxième test.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
bonjour
je découvre votre plaisir et attention. Ce qui est plutôt comique c'est que comme vous je ne peux pas m'empecher de planter tous les noyaux qui me passent sous la main et d'observer avec magie la naissance de toutes les plantes ou arbres.
J'ai aussi acheté un kit champignon de paris mais chez nature et découverte. J'ai adoré l’expérience.
En ce moment je suis très branchée fruits exotiques. Comme vous j'ai mangue, papaye, litchi, pitaya, avocat, cherimole mais également goyave, carambole, longane et cacahuète.
Hâte de lire la suite de vos plantations
Répondre
F
bonjour, merci pour votre gentil commentaire. Avez vous aussi un blog où vous consignez vos essais de semis ? si, non n'hésitez pas à commenter les articles en lien avec vos propres semis (avec photo si vous avez le possibilité). Le semis d'anone ( ou chérimole) a t'il germé ? et le pitaya ?