Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit : un micro jardin urbain en expérimentation

Le festival des courges à la maison...aussi

30 Octobre 2017 , Rédigé par Nanie Publié dans #RECETTE, #AUTOMNE

Quand on aime les légumes, on aime les semer pour les manger ou les manger et après seulement vouloir les semer. 

Malgré de multiples tentatives, mes semis de cucurbitacés n'ont pas été concluant.

Ni les courgettes, ni les concombre, ni les citrouilles n'ont accepté de pousser.

Les plants ont fleuri puis... plus rien malgré la présence des pollinisateurs. Il y a eu une erreur quelque part...

 

A défaut donc, d'avoir pu manger ma propre production de courges, je vais me diriger vers les revendeurs. Et les étals sont si bien fournis, qu'on en a le tournis. 

La famille des courges est bien vaste et encore mal connue. 

Petit aperçu des courges disponibles sur les étals et sur ce que l'on peut en faire.

Le festival des courges à la maison...aussi

On a déjà testé la courge butternut. C'est une courge qui ressemble à une cacahuète géante par sa forme et sa couleur.

Elle a un léger gout de beurre (d'ou son nom butternut, "noix de beurre") et un parfum légèrement sucré. 

La butternut est si parfumée et douce qu'une soupe sans autre artifice est déjà une réussite (une butternut cuite puis mixée, une cuillère de crème fraiche et le tour (de magie) est joué).

La butternut fait tout le travail toute seule !

J'ai ensuite testé la courge variété potimarron. 

Le potimarron ressemble à une calebasse orangée. 

Elle contient peu de graines (que j'ai soigneusement recueillies pour le semis de l'an prochain...en espérant qu'il ne s'agisse pas de courges hybrides).

Le potimarron a été cuit à l'eau après un découpage en gros cubes, et mixée pour une purée. 

Le goût est sucré et doux (un peu "entre la patate douce et la carotte").

Voilà une purée qui sort de l'ordinaire et dont il aurait été dommage de se priver ! Expérience à renouveler. 

Le festival des courges à la maison...aussiLe festival des courges à la maison...aussiLe festival des courges à la maison...aussi

J'ai aussi testé la courge spaghetti, à l'aveugle. 

Qu'est ce que la courge spaghetti ? Comme son nom l'indique, sa chair est faite de fils qui ressemblent à des pates. C'est très surprenant. 

Il a d'abord fallu faire cuire la courge spaghetti dans de l'eau chaude (à l'autocuiseur) avant de la préparer. 

Quand elle est cuite, on l'ouvre, on récupère tous "les spaghettis" végétaux à l'intérieur et on choisit une recette. 

S'il existe une recette de bolonaise avec ces spaghettis de courge, j'ai préféré un gratin avec des lardons, de la crème fraiche et de l'emmenthal râpé (un gratin d'hiver plus habituellement réalisé avec des pommes de terre). L'association courge et gratin fonctionne bien...et permet d'alléger la note calorique....A renouveller également !

Le festival des courges à la maison...aussi

Le festival des courges "officiel" c'est ici : 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article