Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Les végétaux mangent aussi, comment avoir oublié ?

16 Août 2017 , Rédigé par Nanie Publié dans #TECHNIQUE, #POTAGER, #METHODES

Lorsque je passe en jardinerie ou devant les balcons de mes voisins (voir même dans le jardin expérimental de l'école élémentaire), je constate la croissance extraordinaire de leur plants de tomates et autres légumes d'été

Toute jalousie bue, je me demande comment c'est possible d'avoir des légumes de cette taille à dix mêtres de mon balcon.

c'est pas juste !!!...ou peut-être que si. 

Peut-être qu'il y a un détail important que j'ai oublié. 

S'il est vrai que mon balcon est balayé par le vent (qui brûle autant que le soleil), s'il est aussi sans doute vrai que certaines variétés de tomates sont plus grosses que d'autre, il y a sans doute autre chose.

Et c'est alors que ma lanterne s'est éclairée. 

Comment ne pas y avoir pensé !!!

Comme les enfants en période de croissance (qui traversent des épisodes de fringales épiques), les plantes en période de croissance ont faim, très faim...des ogres !!!! et qu'est ce que je leur donne à manger ? Un terreau horticole qui contient 5 semaines d'engrais....comment ne pas y avoir pensé. 

voilà une erreur de débutant impensable. 

Voilà pourquoi il y a des végétaux qui prospèrent (à quelques mètres de chez moi)...et d'autres qui galèrent (sur mon balcon).

A présent que la cause de la maigreur de mes plants de tomates est connue, leur croissance va t'elle commencer ?

A présent, les plants auront droit à une pincée d'engrais spécial selon les espèces, à intervalles réguliers (ou moins tous les quinze jours pour les plants annuels, (qui ne vivent qu'un an) et donc poussent vite). 

Ceci dit, il ne faut pas oublier que les fruits du commerce qui nous sont vendus (dont les sublimes tomates cerises qui me désolent) sont copieusement arrosés de traitements chimiques pour accroitre leur productivité. 

Une productivité "maigre" est finalement aussi "normale". Elle est respectueuse de productivité naturelle. 

Ce sont peut-être ces plants monstrueux de tomates de 2 mètres de haut (ceux qui me font pâlir d'envie dans les jardineries)  qu'il faut suspecter...

Bref, affaire à suivre...

plants de tomates sans engrais...et plants de tomates avec engrais (bientôt)
plants de tomates sans engrais...et plants de tomates avec engrais (bientôt)

plants de tomates sans engrais...et plants de tomates avec engrais (bientôt)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article