Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

L'astuce pour avoir des tuteurs autoproduits, merci les tournesols...

14 Juin 2017 , Rédigé par Nanie Publié dans #RECYCLAGE

Il est souvent nécessaire de passer par la case jardinerie pour se procurer le matériel de base (tant au niveau des semis que des pots ou de l'outillage) lorsque l'on commence le "jardinage". Cependant après quelques mois ou années d'utilisation, certains produits de jardinerie "ont vécu" et ne peuvent plus être utilisés...ou du moins pour leur utilisation initiale. 

Oui mais voilà, certains matériels peuvent avoir une seconde vie, et être récupérés soit en partie soit en totalité.

Ainsi, après avoir acheté les graines de fleurs et plantes, avec un peu d'observation on peut trouver le juste moment pour récupérer les graines sur les plants fanés (et éviter d'aller en racheter). 

Ou après avoir cassé un pot en terre cuite, on peut le recycler en matière de drainage, en insérant les morceaux cassés dans le fond des pots. 

 

Dernièrement, en réfléchissant aux tuteurs manquant pour les plants de tomate, mon oeil s'est arrêté sur un "vrai faux" tuteur planté dans les jardinières depuis l'année dernière : en l'occurence des tiges de tournesols oubliés à l'automne dernier. 

Les tournesols de l'an passé, après avoir fleuri et été "dépouillés" de leur graines une fois la fleur séchée, les tiges sont restées dans la terre tout l'hiver (la saison où tout s'arrête). 

En les observant, on note que les tiges de tournesols sont rigides et hautes, comme les tuteurs du commerce, impact écologique en moins...

Ni une ni deux, trois coups de sécateurs plus tard (un au niveau de la racine, un au niveau de la fleur et un au milieu), on obtient deux tuteurs à tomate sans avoir eu besoin de se déplacer et de sortir le porte monnaie. 

Attention cependant si les tuteurs en question sont relativement rigides, il ne conviennent pas aux éléments trop lourds. Mais en tous cas, ils font parfaitement l'affaire pour aider les plants de tomates du mois de février qui commencent à avoir besoin de soutien. 

Et si on veut des tuteurs plus long et plus solide, il est possible de ne couper les tiges de tournesols qu'en haut et en bas et de doubler les tiges pour une résistance doublée....

Elémenterre ...

L'astuce pour avoir des tuteurs autoproduits, merci les tournesols...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article