Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Semis de pépin de pastèque, premier essai

10 Mars 2017 , Rédigé par Nanie Publié dans #PEPINS ET NOYAUX, #FRUITS

Chaque été, je choisis les fruits estivaux en fonction de leur goût mais aussi de leur potentielle capacité à être semé l'été suivant (ou le printemps suivant), avec les enfants. 

L'an passé, parmi les pépins de fruits, précieusement récupérés et conservés, il y'a avait des pépins de pastèque. 

Voilà un pépin que je n'avais jamais tenté de semer. 

La taille du fruit mûr, m'avait fait hésiter sur l'intérêt de tenter ce semis (en micro jardin urbain, un plant de pastèque c'est un peu....le haricot magique de Jack, qui manque d'emporter la maison dans sa croissance). 

Mais comme le taux échec est important, je décide de tenter l'expérience en me disant que ça ne "prendra pas" (voilà une logique un peu étrange). 

 

Les pépins de pastèque, conservés dans une enveloppe à l'abri de la lumière, ont été mis à tremper dans un verre d'eau pendant 24 heures. 

Le but du trempage : vérifier quels sont les pépins "viables". Les pépins qui tombent au fond du récipient sont théoriquement viables, tandis que ceux qui restent surnager en surface sont vides ou stériles. Voilà de quoi éliminer une série de pépins qui auraient été plantés inutilement. 

 

Après vérification des pépins, on peut passer au semis. 

Il faut de la chaleur aux pépins de pastèque (un minimum de 16 degrés), aussi il est préférable de le semer à l'intérieur. Une bonne source de lumière assure aussi la croissance de la plantule : donc, une fenêtre ensoleillée devrait faire l'affaire. 

La germination doit théoriquement prendre une à deux semaines. 

Effectivement, la plupart des pépins ont germé...et grandissent bien vite (presque trop). 

Ils semblent déjà vouloir sortir de leur godet. Attention cependant à l'épreuve du repiquage (précautionneux car la pastèque n'aime pas être bousculée). 

Les plants survivants ont donc été planté dans un gros pot, à l'extérieur après la date fatidique des saint de glace (mi mai). 

Les températures quasi caniculaires du mois de juin ont semble t-il bien convenu aux deux plants de pastèque "survivants". Ils s'étalent et forment de jolies feuilles. 

En août, les tiges s'allongent de plus en plus, et les plants repiqués en terre, s'étalent...

 

Affaire à suivre...

 

(Diaporama en cours de construction)

Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai
Semis de pépin de pastèque, premier essai

psssst, le détail du semis de pépin de pastèque est aussi ici : 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article