Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Faire germer un noyau de mangue, essai 2016

8 Juillet 2016 , Rédigé par fannyassmat Publié dans #LES EXOTIQUES, #PEPINS ET NOYAUX

La lecture de l'ouvrage " Plantez vos noyaux" de Holly Farell (en lien sur le blog) a nous a (encore) donné l'envie de tout faire germer (ou du moins, si l'envie était déjà présente, nous a fourni les techniques pour augmenter nos chances de")...

Après avoir donc fait germé des pépins de pomme, de fruit de la passion, de grenade, de citron, nous avons tenté de faire germer un noyau plus gros : un noyau de mangue. 

La graine de mangue est particulière car elle est enfermée dans un noyau rigide épais qui doit se fissurer pour libérer la graine bien protégée à l'intérieur. 

Allons nous réussir à ouvrir ce noyau particulièrement gros et épais ?

A l'aide d'un bon couteau de cuisine, l'écorce épaisse s'est ouverte laissant apparaitre une amande recouverte d'une pellicule brune.

Voilà une graine "géante" ou du moins l'une des plus grosse que l'on ait vue jusqu'à présent (elle dépasse les 7 centimètres de long et les 5 centimètres de large). 

Pour la faire germer, nous allons donc récreer les conditions de chaleur et d'humidité idéales, en la posant sur du coton hydrophile "aéré" et enfermé dans une boite hermétique. 

Le but réaliser une germination à l'étouffée.

L'amande de la mangue (sa graine), a donc été exposée à la lumière et à la chaleur du printemps,  dans sa boite en plastique.

Au bout de trois ou quatres jours, une tige semble sortir de l'avant de l'amande.

Au bout d'une semaine, une deuxième tige sort de l'amande

Le noyau semble se couvrir de moississures mais poursuit sa germination. 

noyau de une semaine, de dix jours
noyau de une semaine, de dix jours
noyau de une semaine, de dix jours

noyau de une semaine, de dix jours

Pssst ! Le livre des pépins et noyaux, c'est ici :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article