Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Bouturer de la menthe (et multiplier ses plants de menthe)

15 Juillet 2016 , Rédigé par fannyassmat Publié dans #BOUTURES, #AROMATIQUES, #TECHNIQUE

Après avoir découvert avec plaisir la grande famille des menthes (menthe verte, menthe fraise, menthe chocolat, menthe pamplemousse, menthe orange...), la tentation de multiplier les plants est grande.

La tentation est d'autant plus grande que le bouturage est facile.

La technique est la même que pour le basilic (voir article sur ce blog) : une immersion d'une belle tige, dans de l'eau, et une dose de patience...

J'ai utilisé des bouteilles en verre, remplies avec de l'eau de pluie (grace aux grosses averses de ces derniers jours), sur une étagère exposée ouest (avec du soleil le matin et de la lumière toute la journée).

La tige de menthe a été coupée au sécateur, le sommet de la menthe sort de l'eau (comme une fleur dans un vase). 

Nous avons donc mis en bouture dans l'eau, de la menthe chocolat (c'est une menthe légèrement brune avec un parfum de chocolat à la menthe, type "after eight")

La menthe chocolat a été accompagnée, par une tige de menthe fraise (la menthe fraise a de petites feuilles et dégage une odeur fruitée prononcée type "fraise tagada"), et aussi de menthe orange, et de menthe pamplemousse...

Après une petite semaine, la menthe chocolat a fait une première racine. 

La menthe fraise ne crée quant à elle pas de racines dans l'eau, ni la menthe pamplemousse, ni la menthe orange. 

Si je n'ai pas encore identifié les raisons de cette différence de réussite dans le bouturage, les tiges de menthe chocolat ont été plantés et ont pris de la force. 

Le résultat en images (diaporama)

en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)
en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)
en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)
en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)
en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)
en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)

en l'espace de 4 à 5 semaines, les timides boutures sont devenues un vrai buisson (contenu dans une grande jardinière)

Un mois après repiquage, les boutures de menthe se sont bien installées et prolifèrent dans une jardinière ombragée placée au nord...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article