Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Une cascade de fraise "mara des bois", premier essai

3 Juin 2016 , Rédigé par fannyassmat Publié dans #PRINTEMPS, #DECO

L'an passé, des plants de fraisiers "mara des bois" se sont installés dans les jardinières pour le plaisir des yeux et des estomacs de tous.

Les fraisiers sont plaisants à avoir dans son jardin ou balcon car ils sont faciles à cultiver, à reproduire et l'apparition des premières fraises est un évènement festif (auprès des enfants, mais pas qu'eux).

Les fraisiers de l'an passé qui ont produit quelques fraises ont bien grandi depuis l'année dernière.

Après un automne et hiver sous la paille, et le retour de températures douce et de pluie, ils se sont multipliés "comme des champignons".

Aussi au début du printemps, après un apport d'engrais spécial fruits rouge à la terre, les plants adultes de l'an passé ont été replantés plus loin.

Si les jardineries proposent des cascades de fraises dans des paniers à suspendre, j'ai tenté de créer une cascade de fraise à l'aide d'une jarre haute en terre cuite (à partir du sol donc, et non du ciel).

L'avantage de la cascade de fraise posée "au sol" est que l'on peut la déplacer selon la direction ou l'intensité du soleil ou pour le plaisir des yeux (à proximité des chaises de jardin par exemple). Attention quand même la jarre remplie de terre est un peu lourde.

Les plants ont donc été déterrés au début du printemps et replantés à l'entrée des ouvertures de la jarre. Il vaut mieux prévoir un plant par "fênêtre" (il vaut donc mieux, avoir une bonne série de plants à installer), et choisir des plants pas trop gros (mais la "mara des bois" est une variété plutôt petite). 

Attention, voici l'erreur à ne pas commettre ! L'arrosage de la cascade de fraises est un art complexe. L'eau qui coule au sommet de la jarre, a tendance à sortir par les fenêtres inférieures,  et les fraises inférieures sont donc peu arrosées.

Après réflexion et divers tests pour arroser les plants inférieurs, le mieux est peut-être d'installer au centre de la jarre un tuyau microporeux par lequel les fraises seront arrosées à l'intérieur (test non réalisé ce jour, mais programmé).

 

En tout cas, la pluie aidant, la cascade de fraise est à ce jour en bonne forme.

 

La cascade en images :

Une cascade de fraise "mara des bois", premier essai
Une cascade de fraise "mara des bois", premier essai
Une cascade de fraise "mara des bois", premier essai

pssst : vous aimerez aussi peut-être 

pour la touche "déco"

et nos premières observations sur l'art de la fraise

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article