Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Un citronier à partir d'un pépin ? Vous êtes sûr ?

29 Juin 2015 , Rédigé par Nanie Publié dans #PEPINS ET NOYAUX

Le printemps venu, les étals des marchés se couvrent de jolis fruits et légumes. 

Difficile de résister à l'envie de faire pousser ces mêmes produits à la maison. Mais en ville, c'est une gageure. 

Oui mais c'est quand même tentant et en plus quand on a le mode d'emploi, la tentation devient très forte. 

 

Les agrumes c'est sympa, ça sent bon, oui mais...

L'an passé, j'avais tenté de faire germer des pépins de mandarines et de citron dans du papier absorbant (dans la pénombre), comme je l'avais lu à maintes reprises. 

Les échecs se sont suivis. 

 

Deuxième essai avec une technique différente cette fois (la mienne, la méthode qui a fonctionné pour tous les autres semis) : les pépins seront plantés en terre, derrière une fenêtre (à la lumière donc) dans une bouteille en plastique fermée, et copieusement arrosés. Ma technique fétiche.

Je dépose 5 pépins de citron "bio" dans la terre, bien au chaud. 

Deux jours après, deux feuilles fines sont sorties de terre, et les jours suivants, les 4 autres pépins s'y mettent aussi. 

Les pépins ont germés...maintenant il va falloir les faire pousser.

Après germination, la croissance du micro plant se poursuit avec régularité. 

Les plants sont exposé à la lumière indirecte (pas de soleil direct donc, sur les jeunes feuilles qui n'aiment pas être brulées), et à la chaleur extérieure (en été et automne).

L'arrosage se fait tous les deux jours environ après avoir vérifié que le terre sèche bien entre deux arrosages (le citronnier n'aime pas que ses racines baignent dans l'eau stagnante, comme nombre d'autres plants d'ailleurs). 

Après un an, la mince tige verte, se durcit et change de teinte pour devenir brune (c'est la naissance du futur tronc). 

Le plant est rentré à l'intérieur en hiver car il n'aime pas les températures trop froides (on croise effectivement peu de citronniers en pleine terre dans la moitié nord de la France, car les températures ne sont pas adaptées). 

 

Au printemps suivant, le plant peut être ressorti à l'extérieur à la lumière naturelle. 

Le plant est assez vigoureux et le futur tronc est bien reconnaissable. Un petit apport d'engrais spécial "agrumes" au printemps et c'est reparti pour une saison de croissance accélérée....

 

Affaire à suivre...

(diaporama en cours de construction)

pépins germés en 2015 et plant de citronnier de 2016
pépins germés en 2015 et plant de citronnier de 2016
pépins germés en 2015 et plant de citronnier de 2016

pépins germés en 2015 et plant de citronnier de 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article