Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Les fraisiers de l'été (en pot et en graines)

18 Mai 2015 , Rédigé par Nanie Publié dans #GRAINES, #POTAGER, #PRINTEMPS

Parmi les fruits du printemps faciles à cultiver avec (ou par les enfants ou débutants), il y a les fraises. 

Les fraises synonymes de la belle saison qui arrive (l'été et ses jolis fruits) et qui suscite l'enthousiasme des apprentis jardiniers urbains, peuvent aussi bien être plantées en pot sur un balcon qu'en pleine terre. 

 

Comment faire pour avoir de jolies fraises à la maison ? 

Le plus facile est d'acheter des plants de fraisier pour avoir quelques fraises sur son balcon l'été. 

L'avantage des fraisiers adultes est qu'ils vont produire des fraises rapidement. 

Soit en une seule "montée" soit en deux montées (variété non remontante ou remontante). 

L'autre avantage est que l'on peut choisir différentes variétés de fraises (la mara des bois est délicieuse pour les enfants, douce et bien sucrée). 

 

Nos plants de mara des bois nous ont donc procuré le double plaisir de gouter de délicieuses fraises et de les cueuillir soi-même. 

 

En plus la tendance naturelle du fraisier est de s'étaler et de produire de nouvelles pousses. 

Certaines tiges s'allongent démeusurement et s'étalent au sol. Selon le principe du marcottage, on peut sectionner une tige qui a fait une nouvelle pousse à son extrémité. Voila de futurs plants de fraisiers identiques au plant mère, sans difficulté et sans travail. 

 

Mais s'il est plus facile d'acheter des plants de fraisier adultes (qui se reproduisent spontanément), il et aussi possible de semer ses propres fraises. 

Le résultat est plus long : il faut prévoir de semer ses graines de fraise l'année qui précède leur dégustation. En d'autres termes, il faut au moins un an pour que la graine devienne un plant mature suceptible de donner des fruits. 

Et les graines, où peut-on les trouver ? 

En jardinerie ou ...directement sur les fruits. 

On peut prélever les graines directement sur les fraises : on les distingue à la surface de la fraise, ce sont les petits points verts.  

Le prélèvement des graines est un peu fastidieux : il faut arracher les graines (sans les abîmer) avec la pointe d'un couteau, puis enlever la chair restant sur les graines en les passant sous l'eau puis au tamis fin. 

ensuite, on les laisse sécher un peu (selon la température extérieure : l'été les graines sèchent vite), puis on plante. 

Quelques jours plus tard, des petites tiges et feuilles apparaissent. 

J'ai choisi quant à moi la mini serre en bouteille plastique qui permet d'avoir une température douce et identique jour et nuit (les plantes n'aiment pas trop les différences de températures importantes sur un temps court....)

La mini serre est installée derrière une fenêtre mais non au soleil direct. 

On arrose les minis fraisiers avec un brumisateur pour ne pas abîmer les "bébés feuilles"...

 

Rdv l'année prochaine pour voir quels seront les plus beaux plants...

mais en attendant, on peut déjà manger les fraises des plants adultes. Ça c'est ici et maintenant ! Miam miam !

Les plants de fraisiers adultes, les bébés plants "auto semés" à partir du plant mère. Et les graines de fraise apparentes sur le fruit.
Les plants de fraisiers adultes, les bébés plants "auto semés" à partir du plant mère. Et les graines de fraise apparentes sur le fruit.
Les plants de fraisiers adultes, les bébés plants "auto semés" à partir du plant mère. Et les graines de fraise apparentes sur le fruit.
Les plants de fraisiers adultes, les bébés plants "auto semés" à partir du plant mère. Et les graines de fraise apparentes sur le fruit.

Les plants de fraisiers adultes, les bébés plants "auto semés" à partir du plant mère. Et les graines de fraise apparentes sur le fruit.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article