Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog botanique de Nanie, petit à petit

Faire germer un noyau d'avocat

11 Mai 2015 , Rédigé par Nanie Publié dans #PEPINS ET NOYAUX, #ARBRE

Les enfants scolarisés en maternelle apprennent à "vivre ensemble" dans le groupe mais encore s'ouvrent à de nouvelles perspectives.

Leur monde jusque là limité à leur nombril, s'élargit progressivement grâce à la vie scolaire.

Ils découvrent notamment "le cycle de la vie" ainsi que le monde et ses frontières géographiques (au delà de la maison). 

Depuis quelques mois (depuis le printemps), nous testons avec les enfants scolarisés la germination des graines.

En voici une, réputée inratable, et qui fera un souvenir impérissable : le noyau d'avocat. 

Mais attention, qui dit "grosse graine" dit "grosse attente", et grande impatience. 

L'avantage avec une graine de cette taille, c'est qu'on ne risque pas de la perdre si on la fait tomber par terre ; 

Contrairement aux autres "graines", nous ne la ferons pas germer dans de la terre mais dans un verre d'eau.

Le verre d'eau (transparent) permettra de voir ce qui se passe "là dessous" (car les graines se plantent habituellement dans la terre "noire" opaque).

Nous pourrons donc constater à différents stades, les "mouvements" de notre graine/noyau.

De plus, comme le noyau est volumineux, la maturation de la graine sera bien visible (pas besoin de loupe).

Le volume de la graine explique aussi la lenteur de la germination : les pousses doivent traverser l'épaisseur de la coque de la graine.

Etape 1 : 

On prépare sa graine et son nouvel habitat.

Un adulte extrait le noyau de l'avocat et le nettoie bien pour éliminer les particules de chair attachées au noyau.

Je prépare une mini serre à l'aide d'une bouteille transparente de 2 litres (ou moins). Je coupe la bouteille en deux (au deux tiers de la bouteille, car il faudra un peu de place sous le noyau pour que ses racines se développent). Avec le tiers supérieur de la bouteille (celle qui a un goulot) on va installer le noyau. On superpose le tiers supérieur et le fond de la bouteille "à l'envers" (même principe que le "vase" à jacinthes). 

On remplit la bouteille d'eau jusqu'au niveau du goulot.

On pose le noyau dans le goulot. Le noyau doit être partiellement immergé. Son sommet doit être "hors de l'eau".

Attention, il y a un sens pour la pousse du noyau : le côté "plat" doit avoir la tête et bas, et le côté "ovale" doit avoir la tête en haut (et hors de l'eau).

Le vase "serre" du noyau doit être exposé à la lumière mais pas au froid (les graines ne germent pas lorsqu'il fait froid, car la nature cherche à se reproduire et se préserver et non à se détruire).

Etape 2 : 

On patiente longtemps....ou on oublie le noyau pendant plusieurs semaines (en veillant juste à ce qu'il reste toujours partiellement immergé).

Etape 3 : 

On surveille l'évolution du noyau (après deux mois environ).

Oh ! il commence à se fendiller en surface !

Oh, il commence à se fendiller en dessous !

Oh, on voit quelque chose à l'intérieur du noyau qui se fend de plus en plus

étape 4

on plante la graine germée dans de la terre, sa destination finale, en prenant garde à ne pas abîmer les racines fragiles

lien ici

http://www.caboucadin.com/jardinage-enfant/faire-pousser-noyau-avocat.php

Faire germer un noyau d'avocat
Faire germer un noyau d'avocat
Faire germer un noyau d'avocat
Faire germer un noyau d'avocat
Faire germer un noyau d'avocat

Etape 6 : on observe la bonne (ou mauvaise) santé du plant. 

Malheureusement, notre plant n'a pas aimé son nouvel environnement, et s'est fané. 

Après lecture de conseils avisés, il s'est avéré que le plant ne doit être replanté qu'après l'apparition des quatre premières feuilles...

 

L'essai sera retenté plus tard, avec un succès différent (ci dessous)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article